La naissance de l’A.F.C.A.

 

Après deux ans d'atelier de cirque adapté au sein de ses locaux, confirmant les espoirs, l’équipe de la clinique Jean Sarrailh, décide d’exporter le concept vers d’autres publics en difficulté. Pour ce faire, avec l’aide et le soutien du Conseil Général des Landes et la Fédération Française des Ecoles de Cirque, Laurent Laval, sillonnant les Landes avec sa camionnette et ses accessoires de cirque, proposera des ateliers cirque adapté aux établissements de tout type (Institut médico-éducatif, Foyer de vie, Accueil d’adolescents en rupture, Quartier dits « difficiles », …).



L’hypothèse semble vérifiée. Il s’agit vraiment là d’un nouvel outil, un support pédagogique dont peuvent se saisir les professionnels œuvrant en direction de personnes en difficulté.

 

Le Cirque Adapté élabore une pratique reposant sur une réflexion théorique et diverses expériences menées auprès de publics spécifiques (handicapés moteurs, mentaux, sensoriels, sociaux, petite enfance, …) et utilisant les arts du cirque au service de la personne. Il était temps pour le Cirque Adapté de quitter le sein nourricier de la clinique Jean Sarrailh et de voler de ses propres ailes.

L’assemblée constitutive de l’Association Française de Cirque Adapté eu lieu le
22 Décembre 1992.